Chantal Faure

Art du parchemin

Depuis mon plus jeune âge (c’est loin !), l’art a été mon « violon d’’Ingres ».

J’ai toujours dessiné (encre de chine, fusain, sanguine, crayon) et peint (gouache, aquarelle).

Quand j’ai découvert l’art du parchemin, par l’intermédiaire d’une amie, j’ai voulu apprendre immédiatement ce genre de création.
Cet art est délicat minutieux. Il exige attention et concentration.
Les réalisations peuvent être coloriées mais je préfère le blanc, sur un fond de couleur qui met en valeur le dessin et les nuances.
Ce loisir créatif me fascine et je me suis mise aussi à l’encadrement d’art pour valoriser ces parchemins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.